27/12/2009

Ancienne briqueterie,2eme visite, des découvertes inatendues

Cet après-midi nous sommes retournés un peu par hazard dans cette ancienne briqueterie que nous avions déjà visitée durant l'été.Nous ne nous attendions pas à découvrir des choses qui nous étaient cachées par la végétation l'été.
Comme quoi, certains endroits sont a revisités 2 fois, certaienement s'ils se trouvent dans des endroits enboisés.


Pour rappel:

Cette ancienne briqueterie nous l'avions visitée pendanrt la saison d'été.
Aujourd'hui nous sommes retournés un peu par hazard, et notre surprise fût que la végétation d'été disparue, certaines choses sont mises à découvert,ce qui nous a permis de faire d'autres photos ,de choses que nous nous ne pouvions pas voir au travers de la vegetation.

Pour rappel:
La briqueterie d'Ere.

Bien qu'entourée d'arbres, la Briqueterie d'Ere se repère de loin avec ses deux cheminées caractéristiques. Elle est située en réalité sur le territoire de la ville de Tournai.

 

Constituée en S.A. Briqueterie Mécanique d'Ere le 12 mars 1921, elle existe cependant déjà à la fin du 19 ème siècle. Un raccordement à la voie ferrée voisine exista à une certaine époque. En 1972, elle occupe encore une trentaine de personnes. La briqueterie cesse sa production vers 1974.

 

Plusieurs autres briqueteries ont existé à proximité d'Ere. Nous avons déjà mentionné celle de Wisempierre. Il y eut aussi les briqueteries Bodart et Dapsens près de la chaussée de Douai.

 

Mais au fait pourquoi la briqueterie d'Ere a-t-elle deux cheminées ? La légende (?) veut qu'une deuxième cheminée soit construite parce que la première, celle dont le diamètre au sommet est aussi grand qu'à la base, ne convenait pas pour la cuisson des briques…

 

Gérard LAMOTTE - 22/11/2005.


Nous avons découvert ce camion qui était totalement caché sous les feuillages d'été.

 

 

 

 

Les fours, il y en a douze!

 

 

 

Depuis notre passage, qui doit dater de 5 à 6 mois, le vandalisme a encore frappé! De nombreuses palettes de briques qui étaient intactes la première fois sont aujourd'hui réduites à néant.

 

Seul les fours sont eux encore très curieusement en parfait! Mais pour combien de temps encore?

Visitez egalement notre forum:

http://urbexbelgiumphoto.forumactif.net

et pour les bilingues notre site:

www.toerenenloeren.nl

 

 

 

 

 

 

 

 

23:22 Écrit par M2oublies dans USINES | Lien permanent | Commentaires (16) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook |

Commentaires

La briquerie est souvent visitée par des joueurs d'airsoft...

lors d'un shoot photo, un jeune homme est venus nous interpeller et nous avons du quitter les lieux... apparement pas contend le monsieur.

Sinon quand la lumiere perce l'arcade du plafond et donne sur les tas de brique, la reflection orangée est super....

Écrit par : seb | 14/09/2010

Répondre à ce commentaire

cette briqueterie appartenait a mon arrière-grand-père, le père de la maman de ma maman. durant l'occupation nazie, des soldats, accompagnés d'un lieutenant, demandèrent à ce briquetier de produire, à partir de ce jour, des briques pour les nazis, afin de construire les quartiers et bâtiments. comme il ne pouvait pas dire non, il les a laissés partir en les assurant de rester avec son équipe (réduite par les nazis eux-mêmes) la nuit et faire des briques. ce qu'ils ont fait! des tonnes de briques, les 10 fours toute la nuit, et au petit matin, ils ont tout détruit. mon arrière-grand-père, le briquetier, ordonna de tout détruire, pour que ces foutus nazis n'en profitent pas. lorsque le lieutenant revint, mon arrière-gd-père lui expliqua que ses propres soldats avaient tout detruit peu avant. il sema la zizanie dans les troupes du lieutenant, en lui expliquant que d'autres soldats avaient tout saccagé, sans prêter attention au fait que les briques étaient deja destinées aux troupes allemandes. le lieutenant laissant l'equipe de briquetiers dans les misère, avec les fours cassés et plus de briques, plus de travail, mais ils ne tuèrent personne. à la fin de la guerre, l'histoire de la briqueterie d'ère, et de ces travailleurs qui avaient resisté aux nazis et n'avaient pas collaborés,arriva à la ville de tournai. la ville belge permit a l'entreprise de se reconstruire, et lui commanda des briques, pour reconstruire la moitié de la grand place de tournai. c'est ainsi que je suis émue en voyant cette superbe place, et souvent je raconte l'histoire de ses briques, à qui veut l'entendre. que de mieux qu'un forum, pour faire revivre cette histoire, celle d'un denommé jacquard, mort à dottignies.. n'oublions jamais le passé

Écrit par : celine | 27/10/2010

Répondre à ce commentaire

je pourai avoir une autorisation pour visite svp merci

Écrit par : fabrice | 18/12/2011

bonjour Céline,
je suis étudiante et je suis actuellement en train de faire un dossier en anthropologie sur la briqueterie d'Ere, j'ai beaucoup de mal à trouver des documents sur cette briqueterie...
Etant donné le fait que vous faite partie de la famille de l'ancien propriétaire, j'aimerai savoir si vous pourriez me faire parvenir (par emails? ou se rencontrer) des documents et renseignements sur la briqueterie? je vous remercie d'avance ! Marion

Écrit par : marion | 28/12/2011

pourquoi entrez-vous sur des sites privés et clôturés et même fermé par une grille cadenassée afin d'y prendre des photos? vous savez qu'aux yeux de la loi c'est une violation de pénétration sur un domaine privé sans autorisation?

je peux comprendre que cela vous passionne de visité ce genre d'endroit mais vous vous permettez de critiquer certaines activités qui s'y font alors que ceux qui s'y trouve ont des autorisations du propriétaire des lieux ainsi que des autorisations communale alors que vous , vous y pénétrez illégalement!

c'est un peu culotté de lire par moment vos commentaire! une personne passionnée par l'urbex ne pénètre pas sur des lieux sans autorisation également afin d'étudier le site proprement dit a bonne convenance et d'y apporté les informations nécessaire a tous!

Écrit par : virginie | 24/05/2011

Répondre à ce commentaire

pourquoi entrez-vous sur des sites privés et clôturés et même fermé par une grille cadenassée afin d'y prendre des photos? vous savez qu'aux yeux de la loi c'est une violation de pénétration sur un domaine privé sans autorisation?

je peux comprendre que cela vous passionne de visité ce genre d'endroit mais vous vous permettez de critiquer certaines activités qui s'y font alors que ceux qui s'y trouve ont des autorisations du propriétaire des lieux ainsi que des autorisations communale alors que vous , vous y pénétrez illégalement!

c'est un peu culotté de lire par moment vos commentaire! une personne passionnée par l'urbex ne pénètre pas sur des lieux sans autorisation également afin d'étudier le site proprement dit a bonne convenance et d'y apporté les informations nécessaire a tous!

Écrit par : virginie | 24/05/2011

Répondre à ce commentaire

Réponse à Virginie,

Premièrement je vous invite à rechercher sur wikipedia la définition d'exploration urbaine, " Urbex".

Deuxième, les personnes qui pénétrent les lieux avec l'autoristaion du propriétaire y vont rarement dans l'intention de détruire ou de voler!
Mes critiques se portent sur les gens qui entre dans ces leiux "interdit" non pas par amour de la photo, mais simplement pour le plaisir du vandalisme ou du vol.
Le vrai explorateur urbain, ne vandalise jamais, et ne vole pas! Son seul but est la photo!
Je vous souhaite une bonne journée.

Écrit par : Mireille | 25/05/2011

Répondre à ce commentaire

Je me posais la même question que Virginie. Je pensais y faire un tour car ces photos m'en ont donné l'envie mais en voyant celles qui montrent le grillage forcé, j'y renonce. A moins qu'il soit possible d'obtenir une autorisation?

Écrit par : Damien | 01/06/2011

Répondre à ce commentaire

bonsoir j aimerait savoir si il se passe des histoire paranormal dans cet usine car on et des chercher paranormal et on aimerait enqueter dans cet androit comment peut on faire pour avoir une autorisation merci

Écrit par : jeremie et mikael | 27/10/2011

Répondre à ce commentaire

a qui je pourai demande pour visite l usine et meme l achete si posible

Écrit par : ribaucourt | 18/12/2011

Répondre à ce commentaire

bonjour à tous.

Je connais ce lieux pour y avoir shooté (urbex et avec modèle)...

je tenais à réagir par rapport au fait d'entrer sans autorisation dans un lieux "dit" privé.

l'urbex, ou la photo est une pratique assez répandue, et il faut la différentier du vandalisme, etc etc...

Je visite souvent ce genre de lieux, et je n'ai jamais cassé, volé, abimé quoi que ce soit, je pense que l'esprit de l'urbex, est de rendre hommage, ou faire revivre certain lieux abandonné au travers de la photo.

Bon nombre de propriétaire qui ne "pensent" plus à leur lieux, laisse partir des patrimoines entier en ruine.

comme tous les urbex"eur", ont peu s'appercevoir de mois en mois que ses lieux perdent leur charme du au temps.

lorsque je pense au chateau de noisy, cela fait 6 ans que je le connais et d'année en année, je vois les planchers partir en poussière. Les vandales cassent les pierres bleues de l'escalier, et TAG les murs...

Ce que je veux dire, c'est que l'esprit d'urbex n'est pas la violation de proprièté, le vol, vandalisme, etc etc.. C'est avant tous redécouvrir et faire découvrir au travers de photo, la magie de certain lieux.

Pour cette briquerie, lorsque le soleil est dans le bon angle, la couleur chaude des briques donnent une dominante extra pour photo.

L'envie de montrer cet aspect, cette beauté, c'est justement ce que l'urbex veut montrer.

Si l'energie parfois que les gens dépensent pour faire respecter la "loi" sur les lieux privé était utilisé pour justement garder ses lieux en état, cela irait beaucoup mieux.

De plus, parfois, demander l'autorisation ne sert à rien, car au niveau assurance les propriétaires ne veulent pas de problemes.

Maintenant, les urbex"eurs" sont une proie facile, car nous affichons le résultat de nos explorations.
Si les proprio "veulent" faire respecter la loi, je les invites à le faire avec les toxico, les taggeurs, les jouers d'air soft, etc etc... mais "LA" je pense qu'il y a un manque d' "excroissance génitale" pour le faire.

N'oublions pas que la photographie d'urbex, est un art, tous comme la photo de pub, mode, etc etc...

Alors qu'on arrete de nous faire chier en nous confondant avec les personnes qui sont négatives pour ces lieux.

bon dimanche
SEB

Écrit par : seb | 18/03/2012

Répondre à ce commentaire

Ce serait intéressant de mentionner que cette briqueterie est un endroit privé et qu'elle a un propriétaire, les panneaux propriété privée sont régulièrement arrachés par les vandales. De plus c'est un endroit assez dangereux. Non pas seulement pour vous, mais aussi pour le propriétaire. Qu'arrivera-t-il si un jour un photographe, de bonne fois j'en suis sur, se prendra une brique sur la tête? La personne se retournera surement contre le propriétaire, car : il n'y avait pas de panneaux, la clôture était en mauvais état. Et en lisant les commentaires, j'ai la preuve que ce genre de photos (très belles il faut l'avouer) peut attirer des visiteurs sur ce lieu privé. Connaissant les propriétaires, je peux vous dire de quoi je parle.

Écrit par : M4nix | 07/10/2012

Répondre à ce commentaire

J'aimerai intervenir sur ce sujet. Ne pensez vous justement pas que cela est de votre faute. Comme par hasard depuis que des personnes comme vous font des photos énormément de personne viennent et foute le bordel. Ou des vols en tout genre. Comme je le vois sur vos photos nous pouvons observer tout les matériaux disponible dans cette ancienne briqueterie. En tapant briqueterie ère nous tombons directement sur vos 2 articles.
Possédez vous les autorisations du propriétaire pour publier vos photos? Il s'agit d'un lieu privée un simple riverains qui voudrais préserver le lieu peut vous attaqué en justice. En disant que cela et de votre faute!

Écrit par : Scumskullz | 09/10/2012

Répondre à ce commentaire

Bonjour à tous, j’étais un de ces joueurs D’air Soft qui aller dans cette usine pour les rencontres avec la permission du proprio. Nous sommes déjà tombé sur des « photographes » avec un assez salle caractère car pour eux, nous « gâchions l’endroit »…. Et quelques tirs se sont perdu après les discutions très houleuses des « explorateurs ». S’il y a un panneau entré interdite, il faut mieux le respecter ou d’avoir une autorisation.

Écrit par : David | 01/02/2013

Répondre à ce commentaire

Serait-il possible d'éviter de mentionner le nom d'Ere? Sachez que des imbéciles mal intentionnés fréquentent ardemment les sites d'"urbexeurs" et donner le nom du lieu où se situe l'endroit est la pire bêtise possible, surtout qu'Ere c'est loin d'être grand. J'allais dans cette briqueterie il y a une dizaine d'années et j'peux vous dire qu'elle a pris un sacré coup dans la tronche en 10 ans!!!

Écrit par : alcoolix | 20/04/2013

Répondre à ce commentaire

Bonjour
Je suis a la recherche de documentations ou de photos du passé ferroviaire Tournaisien , je pense que cette briqueterie était reliée au chemin de fer , de mémoire une ligne passait a coté d'un café entre le quartier du maroc et le croisement du carrefour de barge.
Mes recherches ne ce limite pas a cet endroit .
D'avance merci , Eddy

Écrit par : Eddy | 07/07/2013

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.