20/10/2009

Maison/ferme abandonnée

Cette maison ferme abandonnée contient encore quelques objets.

Nous avons retrouvés du courrier de 1958, mais également une facture electrabel établie en €, il y a dons à supposer que ce batiment à été abandonné au plus tôt en 2002.

Plusieurs livres sur le socialisme et quelques revues sur la religion  sont dans les lieux.

Aucune informations n'a pû être trouvée sur le net.

Toutes les photos ont étés travaillées en HDR.

_pregamma_1_fattal_alpha_0.1_beta_0.8_saturation_1_noiseredux_0

_pregamma_1_fattal_alpha_0.1_beta_0.8_saturation_1_noiseredux_0.023

_pregamma_1_fattal_alpha_0.3_beta_0.9_saturation_1_noiseredux_0.007

 _pregamma_1_fattal_alpha_0.3_beta_0.8_saturation_1_noiseredux_0.007

_pregamma_1_fattal_alpha_0.3_beta_0.9_saturation_1_noiseredux_0.018

 

_pregamma_1_fattal_alpha_0.3_beta_0.95_saturation_1_noiseredux_0.025

18octobre2002 054

 

Voir d'autres photos de ce reportage sur :

http://urbexbelgiumphoto.forumactif.net

01:17 Écrit par M2oublies dans MAISONS PRIVEES | Lien permanent | Commentaires (2) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook |

Commentaires

je vous demande egalement l'adresse de cette jolie maison.
Bien cordialement
ASC

Écrit par : ada | 21/11/2009

Répondre à ce commentaire

Bonjour,

Je suis super heureuse de voir tes photos de cette maison. J'espère que tu accepteras de m'aider, il y a presque un an, nous sommes tombé dessus totalement par hasard en rentrant de soirée avec mon ami.

J'ai été étonnée de voir les armoires pleines de vêtements, le courrier et les agendas dans les caisses,...
Toutes ces choses des années 70,... Un peu comme si tout c'était figé hormis les quelques factures récentes, boites de Kellog's...

Etant un peu éméchés, nous n'avons jamais réussi a la retrouver afin d'immortaliser l'instant. J'ai écumé les sites d'urbex et fais pas mal de kilomètres pourtant MDR

Est ce que tu pourrais m'envoyer l'adresse par mail stp? Voici mon adresse charlene.ralet@gmail.com

Merci d'avance. A Bientôt
Cha

Écrit par : Cha | 06/10/2014

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.