31/08/2009

Cimenterie X

 

 

 blog8

 

 

Historique:

Le périmètre est consitué d'une carrière et d'une cimenterie. Entre 1881 et 1888, la carrière ,qui est déjà exploitée depuis de nombreuses années est équipée d'une machine d'extraction,d'une machine d'exhure et d'un atelier de réparation.

 

Dès 1883 la société X installe 3 fours à chaux sur la zone qui deviendra la cimenterie et exploite la pierre calacire extraite de la carrière.

En 1890 des nouveaux fours à chaux et des unités de broyage sont installés afin d'alimenter une nouvelle cimenterie.

La SA X sera constitué en 1916.

En 1927 un four a chaux vertical sera construit. UN siècle plus tard la société expoite donc des fours à chaux, des fours à ciments , la carrière, la fabrique de chaux, des magasins et divers ateliers de machines.

En 1954 la carrière serait déjà complètement inondée et inexploitable.

En 1957 la Compagnie des ciments Y achète la SA de ciment X. Les activités reprendront pendant quelques temps, pour la production de ciments spéciaux. Mais une partie de l'infrastructure sera démollie rapidemment.

En 1962,le site sera entièrement désaffecté.

 blog2

 

 blog6

 

 

 blog5

 

 blog1

 

 cimenterie tournai et briqueterie Ere 015

 

 blog10

 

 

 blog

blog3

 Nous n'avons visité qu'une toute petite partie du site, un nouveau passage est prévu prochainement.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

16:59 Écrit par M2oublies dans USINES | Lien permanent | Commentaires (1) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook |

Commentaires

désolé pour mon commentaire d'hier au soir je vois que vous avez donc bien visité la cimenterie delwarte... avez vous croisé les oies? etes vous monté en haut de la "grande tour" le spectacle de la haut est vraiment exceptionnel... attention tout de meme au voisin (ceux quasi en face du camion) ils apellent vite la police...

Écrit par : alcoolix-le-gaulois | 20/01/2010

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.